Interlude du Terrier – Résumé des épisodes précédents et petite annonce

C’est en cette sympathique soirée que je me penche un peu sur ce que j’ai regardé ces derniers mois, et en votre compagnie d’ailleurs, car j’aime bien que vous lisiez par dessus mon épaule.

Quand j’ai commencé à juger des animés sur leur premier épisode sur ce blog, c’est parce que j’ai cette horrible manie de regarder toutes les nouveautés de chaque saison à leur première diffusion, et à ne continuer que ce qui m’intéresse un semblant plus, et donc cette fois ci, je vous fait un mini retour sur mes articles précédents, ainsi que sur ce que j’ai pu regarder cette saison ci.

Blood-Censure

J’ai suivi Blood-C jusqu’à la fin et… j’aurai du suivre Yuru Yuri, au moins je n’aurai pas eu mal à la tête. Je l’ai dit deux articles plus bas, mais franchement le virage à 180° degrés effectué dans les deux derniers épisodes m’a foutu les boules, pour parler poliment. Tout ça pour nous vendre un film qu’on ira pas voir vu cette fin de merde. C’est un peu dramatique.

Puisque l’on parle de Yuru Yuri, j’y reviens. Dans mon article à son sujet, je m’étais offusqué de cet overdose de moe, et l’avait comparé à un K-On sans scénario. J’ai malgré tout fait l’effort d’aller à l’épisode 5, puis mes yeux m’ont crié « Pitié, nous ne sommes que deux ! », et j’ai donc du arrêter. Mais je crois que je n’ai rien manqué, et je ne rigolais pas à un quart des blagues.

Uta no Prince-Sama blabla 1000% tout ça est par contre l’animé que j’aurai aimé suivre, mais ma virilité m’en a empêché. C’est pas grave, certains y ont vu tout les signes qu’ils voulaient y voir. malgré tout, j’aurai aimé savoir qui était Ténèbres-san, le mystérieux bellâtre de la fin du premier épisode.

Looking through your soul

Le truc avec des gâteaux là, Yumeiro Pâtissière, ben non, j’ai pas pu continuer, trop enfantin pour moi. Et puis ces, ces putains de grands yeux, parfois je les vois quand je m’endors et…

Bon, changeons vite de sujet. Baccano! est l’un des rares animés que je continue. J’y vais doucement, je suis à l’épisode 5, mais j’apprécie toujours autant. Et puis bon, il n’y a jamais assez d’Isaac et Miria. On en veut plus !

Sinon, sur cette saison, j’ai pu regarder les premiers épisodes de Kyoukai Senjou no Horizon, la série avec des mechas des anges des démons des filles avec des gros boobs des balais volants des fakirs des robots des monstres des villes vaisseau des pouvoirs technomagiques et plein de fan service, et dont tout ce joyeux merdier est l’adaptation d’un ‘light’ novel de genre 1500 pages par tome. Ca fait trois épisodes, et j’ai l’impression que le truc nous a collé tellement de choses en parallèle que l’histoire du héros n’avance pas. Ce héros avec une tête de pervers. Le genre qui vous matte à Rennes par le trou dans les toilettes. Un mec bien.

Et encore, elle est plate celle là.

J’ai eu le courage de subir Maji de Watashi ni Koi Shinasai! et franchement, ben y avait même pas de pantsu shot, et les plans n’étaient pas suffisamment bien choisis pour le fan service. Au delà de ça ? J’ai oublié. Y avait rien de notable, juste une grande histoire genre c’est une école où on se dispute un sandwich en faisant une guerre de façon Sengoku, et où les filles ont un niveau de pouvoir proportionnel à la taille de la poitrine. Ce qui me laisse à penser qu’il doit y avoir un rapport avec La Paire et le Sabre. Ah et puis ça parle aussi d’un mec qui bouffe râteau sur râteau mais n’abandonne pas. C’est du masochisme petit, stop.

Kimi to Boku, comme je vous l’ai dit plus tôt, m’a provoqué un arrêt cérébral dès le premier épisode, donc je n’ai même pas eu le courage de voir la suite. Sérieux, voir un truc comme ça, où ça ne parle de rien, et où l’on voit plus de chat que de nanas, ne me tente pas plus que ça. En regardant ça, je ne me sens ni gay, ni efféminé ni quoi que ce soit. Juste totalement indifférent. Pitié, faites qu’il se passe un truc, qu’ils s’entretuent, se battent pour une fille, ou je sais pas.

J'avais un peu la même tête à la fin de l'épisode.

Fate/Zero, par contre, vous vous attendiez à ce que j’en parle un peu, hein ? Je sais que vous suivez un peu mon Twitter et me voyez twitter comme un rat dessus, et donc… ben je vais pas en parler. C’est trop mainstream, tout le monde le fait.

Et il en reste bien sûr trois, mais je les garde pour mes prochains articles. Je vous laisse deviner, mais l’un d’entre eux est un truc ultra hype, et les deux autres sont des trucs que je m’attendais pas à regarder.

Sinon je vais conclure sur une annonce un peu particulière: Je recherche un ou deux colocataires pour emménager au Terrier afin d’animer ses visiteurs. Des gens qui écriront comme moi des horreurs, euh articles orientés japaniaiseries. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à mailer terrier[at]jaerdoster.fr.

Sur ce, je vous souhaite la bonne soirée, la bonne journée, la bonne nuit, ou whatever. A la prochaine !

QUOI ? C'est quoi cet article tout vide ? Enfoiré !

{ commentaire ? }

  1. Patchouli

    J’ai essayé de lire l’article, j’ai pas réussi, on sent pas l’amour de la japanimation dedans, peut-être devrais tu blogguer sur un autre sujet ?

  2. Amo

    lolpatchouli.

    Je pense que tu devrais embaucher MyFaceWhen, il a l’air d’avoir des choses intéressantes à dire et il semble obsédé par toi, ça cache une passion secrète.

    (et parle de Fate/Zero >: <. )

Laisser un commentaire