Ou comment faire du service technique.

Aujourd’hui, un article un peu à contrepied de l’otageek que je fais habituellement, puisque je vais vous faire un sympathique article sur… mon travail !

Sans entrer dans le détail, je fais pas mal de dépannage et de maintenance d’ordinateur chez des particuliers ou des professionnels, et j’ai parfois de belles surprises, qui me font sourire.

On sait ce que l'on fait. Enfin souvent.

Petit exemple ce matin: M., sympathique secrétaire de direction, m’appelle en me disant: « Outlook ne fonctionne plus, au secours ! ». Je ne m’embête pas, je me connecte via TeamViewer, je regarde un peu et fait: « En fait, il faut juste cliquer là ».

La pauvre avait cliqué par erreur sur la petite flèche à côté de la date du jour dans sa liste de mails, et donc réduit celle ci, ne voyant donc plus ses mails, qui étaient pourtant là.

Et en fait, ce genre de bêtises, ça arrive très souvent, ce n’est pas une légende urbaine !

Autre exemple, deux mois plus tôt, un sympathique couples de personnes ‘âgées’ (en retraite depuis 1 et 3 ans, c’est des jeunes vieux), qui m’appelle pour intervenir car il n’y a plus le son sur l’ordinateur.

A peine arrivé dans l’appartement, quelques détails me mettent la puce à l’oreille, une ombre furtive m’interpelle, et je me doute du pot aux roses: le criminel se cache dans une des pièces.

Je regarde derrière l’ordinateur et comprends le méfait: tout les câbles a moitiés débranchés ! J’attrape alors le coupable et explique comment tout cela s’est déroulé: Isidor, la créature poilue, de couleur fauve et à l’air vaguement content de lui et vaguement fâché que je ne le caresse pas, joue avec les câbles, comme la plupart des félidés.

Après une petite explication sur les points à vérifier, je me fais offrir le café et m’en vais, puis songe sérieusement: est-ce que l’informatique est devenue trop compliquée pour certains ? Voilà ou je veux en venir.

J’ai vraiment souvent l’horrible impression que 80% de ma clientèle est âgée et perdue devant son ordinateur. Que même les MAC se révèlent dangereusement difficile pour certains, ou alors je me fais des idées, mais sérieusement…

Le passage des plateformes Apple à Intel sur les Mac à été douloureux pour moi. Première cause: Photoshop et les dérivés Adobe, qui se sont tous mis à planter sans raison. Et comme on sait que sur Mac OS, les messages d’erreur ne sont pas légions, impossibles de savoir pourquoi ça plantait. Il fallait en fait faire la mise à jour. Mais celle ci n’étant ni intuitive ni automatique dans la suite Adobe, comment vouliez vous que les clients le sachent ?

Pour les intéressés, il faut savoir que cette mise à jour permet d’avoir une compatibilité complète sur les versions de la suite Adobe antérieures à CS5 avec les plateformes Intel, celles ci étant développées sur des plateformes Apple.

J’ai crapahuté à travers toute la capitale pour faire des mises à jour Adobe. Et je vous promet qu’à la fin j’en avais RAS LE CUL. C’est si compliqué de mettre en place un message d’alerte aux utilisateurs d’Adobe pour leur demander de faire la mise à jour ? Ou de faire une MAJ auto ?

Autre chose: les Smartphone ! On en refile maintenant à tout le monde, et on ne devrait pas. Pour faire une idée, l’iPhone, qui doit être le smartphone le plus simple du monde pour un utilisateur lambda, est COMPLIQUE pour certaines personnes, alors quand je vois des gens qui ont un Samsung Galaxy S, je vous promet qu’ils ne rigolent pas. HTC à l’avantage d’avoir une surcouche assez claire, mais selon le constructeur, ça peut vite devenir horrible.

Actuellement, 80% des gens sont incapables d’utiliser plus de 10% des capacités de leur smartphone, et le problème est que ces personnes ne devraient pas avoir de smartphone. Quand je vois que ma mère galère encore encore le copier coller sur son ordinateur, et elle est jeune, je n’imagine pas si elle s’en sortirait avec un téléphone Androïd haut de gamme.

Ou est ce que je veux en venir ? Et bien ici justement: encore une fois, d’après vous, est ce que la grande course à la sur simplification lancée par Apple avec iOS et continuée sur OS X Lion (qui, je le rappelle, reprends un tas d’idées à iOS et est pensé simplifié) est une bonne chose pour l’utilisateur lambda, ou est ce une débilisation de l’utilisateur ?

Je vous laisse sur ces quelques mots, je réapparait très bientôt !

{ commentaire ? }

  1. Anon

    Le fait est que de plus en plus de personnes âgées utilisent des ordinateurs, alors qu’ils n’en utilisaient pas avant. Les ordinateurs et les smartphones ne sont pas devenus plus compliqués, c’est juste qu’il y a plus de personnes non habituées aux nouvelles technologies qui les utilisent. Le problème devrait se tarir quand les nouveaux vieux seront les jeunes actuels. En attendant, la solution est de créer des surcouches d’OS pour personnes âgées.

  2. ben moi

    oui, je sais les copier /coller , je m’en va le copier/ coller 100 fois … lol

Laisser un commentaire