Redline: le Forum des Images, la 480p et moi.

Bonjour, comme toujours me voilà avec deux trains de retard, cette fois ci pour vous parler de Redline, le nouveau gros carton de chez Mad House.

Parce que, pirates que vous êtes tous, ou nantais ou parisiens, vous l’avez déjà tous vus, n’est ce pas ?

Après tout c'est le film que même mon chien attendait.

Quoi, non ? Eh bien si ce n’est pas le cas, un article spoiler free vous attends, et encore une fois avec quelques screens pris par moi même en bonus, et du gros 1080p qui tache, s’il vous plait.

Je dois avouer qu’au début, je ne voulais pas aller voir Redline, et pour une raison douteuse: la séance était à 15h45, soit très tôt pour moi qui suis un peu décalé en ce moment (non, je ne suis pas un otaku, je bosse de nuit), et aussi car ce n’était pas à un UGC et que donc je devais payer ma place.

Mais, si je ne l’avais pas fait, je crois que je l’aurai regretté, vraiment. parce que Redline c’est un peu un gros coup de pied au cul, visuellement et sonorifiquement parlant.

Graphiquement déjà, c’est un bonheur de couleurs, de plans choisis, de scènes rapides parfaitement animées, de décors soigneusement travaillés et totalement dépaysants.

La banane, hype même sur les autres planètes.

C’est également un rayonnement de personnages pleins de personnalité, bien différenciés, tous plus hauts en couleurs les uns que les autres, tous bien choisis, avec leurs particularités, leur caractère, et tout le délire qui peut suivre dans ce genre d’histoire impliquant des sportifs ultra médiatisés, à savoir le show et le gargantuesque.

C’est d’ailleurs là que notre héros se distingue très vite, avec son côté rebelle au grand cœur, faisant sans problème penser à un certain Travolta dans un film où ça danse, ou encore à un personnage de Happy Days que l’on ne citera pas. Il arrive vraiment à porter un gros pan du film de par son charisme naturel, symbolisé par sa grosse banane.

Mais, ou est donc caché Satanas ?

Et puis l’OST super sympa, qui colle parfaitement à l’action, qui transporte et tiens parfaitement la route sans nous bouffer le cerveau. le doublage est lui aussi sans bavures, et n’écorche pas l’oreille une seconde.

Même le scénario, super léger, ne peut pas pousser la chose vers le bas tant la réalisation arrive à donner à ce film un côté épique excellent, malgré ce gros délire final. En fait j’ai fortement pensé au final de G Gundam, pour ceux qui voient ce que je veux dire.

Quelque chose à compenser ?

Par contre: ce n’est pas un anime de course, donc ne le regardez pas en croyant voir un Speed Racer, vous seriez déçu.

Mais je ne vais pas m’extasier plus sur le film, tout l’internet l’a déjà pas mal fait, et je suis pas le mieux placé pour ça. Je vais donc conclure avec autre chose.

La séance. *musique dramatique*

A partir de là, je deviens vraiment pas content.

Je suis donc allé, poussé encore une fois par la petite chinoise qui m’a fait son œil larmoyant tout ça, voir la séance au Forum des Images. Après m’être fendu du prix scandaleusement élevé du billet (mais tout les cinémas sont devenus horriblement chers maintenant), j’ai donc rejoint la sympathique troupe qui m’attendait avec grande impatience, et suis rentré dans la salle en question.

La salle, parlons en. 50 sièges, grand max, et trop serrés les uns aux autres, j’ai eu les jambes trop longues qui devaient taper dans le siège devant moi, ce qui m’a obligé à faire du pied à baka-saru et AliceSutaren, et j’étais tellement près de la toile que j’ai du lever le nez toute la séance.

Avec le flingue en plus, ça aide pas à se sentir à l'aise.

Côté son, enceintes uniquement à l’avant, ceux qui étaient au fond n’ont rien du entendre. Visiblement c’est le problème de toutes les salles du Forum, et je trouve que ça le fait moyennement.

Et enfin, l’image, parlons en. Si vous avez décodé mon titre, la séance a commencé en qualité top moumoute, 1080p qui poutre et là, ping, image qui saute, que le son.

Ils relancent. Ping, ça resaute.

Ils relancent… paf format 4:3.

Ils rallument les lumières, changent un truc, relancent et là: 480p de l’horreur, avec des artefacts autour des textes, et surtout, sous titres qui ont changé. Je n’avais jamais vu ça, et croyez moi, cumulé aux détails précédents, ça m’a donné une très mauvaise opinion du Forum des Images. Si je devais y retourner, sérieusement, ça serait non.

<3

Mais le film déchirait. Achetez le en DVD ou même en BluRay si vous avez le matériel, mettez le sur la plus grosse TV possible, avec un super kit son, et enjoy !

Voilà, c’était donc un petit article. Pour les intéressés, j’ai rajouté un lien Formspring à droite. Je privilégie surtout les questions animes et compagnie, évitez vos questions à la noix genre « ton plat préféré », je n’y réponds pas.

Au niveau du sondage, je me rend compte que tout le monde vote My Little Pony. Pitié, ça a l’air daubesque, épargnez moi, votez un truc mieux. J’aurai pas du le mettre 🙁

Et je suis trop en retard sur mon article de xxx Holic, et n’arrive pas à le mettre en forme de façon visible à vos yeux, donc paix à son âme, il sortira… plus tard.

Sur ce, bonne journée/soirée à vous, et à la prochaine !

{ commentaire ? }

  1. Faust

    « Et puis l’OST super sympa, qui […] tiens parfaitement la route »
    -> si le jeu de mot est voulu, c’est magnifique !

  2. Hauru

    J’ai également assisté à cette séance et je dois dire que je suis aussi très déçu par la qualité de la projection. Cependant, il ne faut pas tout mettre sur le dos du Forum des Images qui, pour moi, est un excellent cinéma.
    Je suppose que nous étions dans la même salle, à l’étage au fond à gauche. C’est la salle 100 qui s’appelle comme ça car elle fait 100 places et non pas 50. Les sièges sont rapprochés mais pas plus que dans d’autres salles. Les salles du Forum des Images possèdent des enceintes latérales, mais là je pense que le problème technique à aussi impacté la bande-son (mixage/ 5.1 diffusé en stéréo ?). Dans la salle 500, le son claque bien et pour avoir vu d’autres films dans la salle 100, je n’avais pas ressenti de soucis de son comme avec Redline. Quant à la qualité de l’image, elle est liée à la copie. Ici le film est projeté dans le cadre d’un festival. Hors ceux-ci s’accompagnent en général d’un nombre de problèmes techniques plus important que d’habitude, surtout pour l’Étrange festival qui est souvent le premier à projeter certains films, voire le seul. Le prix lui est de 8€ soit moins qu’un UGC, voire 6€ avec la carte tirelire. C’est plus cher que le reste de l’année et lié au fait que l’Étrange festival reçoit relativement peu de subventions (ce qui lui permet aussi d’être plus libre dans sa programmation).
    Donc oui la projection était pourrie mais il ne faut pas généraliser quant au Forum des Images. C’est plus lié au festival qu’au cinéma pour moi.

Laisser un commentaire