Blog Archives

[En bref] Ou comment dire du mal de HP 7.2 et KamiNomi

Et hop, un article 100% approuvé par la compagnie péruvienne des lamas cracheurs. C’est pas que j’ai trouvé ça nul à chier, mais…
Car, bon, je suis très desu. Surtout pour Harry Potter en fait.

Première victime : Harry Potter !

Comment parler de ma déception en termes simples ? Déjà, j’avais vu le 7.1 il y a quelques mois de ça avec E., dont nous ne parlerons pas, et je m’étais senti le cul entre deux chaises. Sans spoiler, il faut dire que le 6 ayant été plus basé sur l’échanges de fluides par voie buccale que sur l’histoire en elle-même, je me suis senti con en voyant Harry et compagnie courir après des trucs qu’on nous avait vaguement mentionné, et donc on nous lâche en roue libre et c’est parti.

Y a encore du travail pour Better with a beard

Faut dire ce qu’il en est, c’est joli, graphiquement parlant, bien que ça ne serve à RIEN de le voir en 3D, le film ayant été visiblement tourné en 2D.

Ensuite, la VF. Hermione a toujours une voix de travesti, Neville parle à peine en face de ses lèvres, on se croirait dans une pub pour du dentifrice, et le doubleur de Harry est aussi convaincant que Daniel Radcliffe qui pleure devant le cadavre de Diggory, c’est dire.

Quant à la réalisation, elle se démerde comme elle peut pour rattraper les conneries dues au 6, et nous intègre encore une fois cette boiteuse chasse aux horcruxes, et très franchement : ben ça aide pas.

Seule bonne note pour moi : la musique est bien.

Conclusion : Heureusement que je n’ai pas payé mon billet, j’aurai gueulé sinon.

Deuxième victime : The World God Only Knows !

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous présenter ce titre, la moitié du web le fait déjà, je vous fous la paix. Là je vais vraiment vous dire mon ressenti après les deux saisons de l’animé. Je n’aborderai pas le manga du tout.

Les deux seuls personnages valables de l'histoire, ou presque.

Je suis généralement bon public dès qu’il s’agit d’animation japonaise, et ai regardé pas mal de merdasse (il y a Gundam SeeD Destiny dans ma MAL, QUAND MÊME !), mais là je dois avouer que je partais malgré tout avec de bonnes impressions. Humour travaillé, doubleurs qui se font plaisir, références omniprésentes, j’étais gros fan.

Et puis ça a dérapé. Second et quatrième arcs qui m’ont gonflé en saison 1, et tous les arcs sauf celui de la fille normale dans la saison 2 ne m’ont pas accroché. Les hors-séries furent fun, mais sans plus.

Pourtant la réalisation est nickel. Musique travaillée, insert songs bien sympas, graphiquement sans fausses notes, je suis resté malgré tout très froid, car je n’ai pas pu adhérer aux personnages, bien trop stéréotypés. Je SAIS que c’est le but du truc, de nous montrer un mec qui conquiert des filles afin de les délivrer, et ce en utilisant sa connaissance des eroge. Mais malgré ça, j’accroche vraiment pas, c’est soulaaaaant. J’ai fait l’effort, mais après deux saisons, ou j’ai quand même bien ri, je suis resté parfaitement imperméable au truc. Je ne ressens aucun attachement pour 95% du cast.

Conclusion: le scénario m’est passé à 200 kms de la tête , mais c’est pas si mauvais.

Merci de votre passage, et a bientôt pour un petit article sur le premier épisode de Baccano !