Blog Archives

Nisemonogatari: j’ai vu, j’ai (plus ou moins) comprendu, j’ai fappu.

Salut tout le monde !

Après un article en demi teinte précédemment, je reviens avec du lourd: Nisemonogatari.

Et pas n’importe comment: vous aurez cette fois ci un guide de survie, vous permettant de naviguer à travers les dialogues de façon limpide, afin que vous puissiez rester absorbés par l’abondance de pédopornographie du show.

Ça va être long et cru, donc restez accrochés, parce que, il faut le dire: j’ai commencé à regarder, j’ai vu Senjougahara, j’ai mis en pause, j’ai enlevé mon pantalon, j’ai enlevé la pause.

Tout est dit, en avant la musique !

Shaft.

WARNING ! Je rappelle que cet article va être totalement subjectif, et risque de spoiler les épisodes 1 à 4 de la série, plus l’intégralité de Bakemonogatari. Deal with it.

Read more »